Comment introduire l’encre de chine dans les tableaux ?

L’encre de Chine est utilisée depuis des millénaires pour écrire . Vous connaissez tous la technique ancestrale de la calligraphie. Elle se pratique avec une plume et de l'encre spéciale . De nombreux artistes qui utilisent des techniques mixtes , introduisent des touches d'encre soit traditionnellement avec une plume , mais aussi avec des stylos spéciaux d'encres à micro pigments résistants à l'eau Cet automne , je me suis lancée dans la réalisation d'un carnet de voyage qui "remonte le temps" et introduit des tableaux utilisant l'encre de chine  pour: →Faire des traits, des hachures à la plume →Faire des lavis plus ou moins dilués avec de l'eau et passer au pinceau. Cela permet de rendre les ombres et les zones claires,  de simuler les volumes et reliefs Une fois sèche, l'encre de Chine ne se dilue plus , et le travail sera figé . Il est donc impératif de travailler rapidement sans repasser sur les zones tant que le papier est humide. Car un fois le papier sec chaque coup de pinceau se surperpose  à moins que ce soit le but recherché . Cette technique se combine très bien avec l'aquarelle qui utilise le même diluant soit l'eau. Le choix du type de papier dépend du choix des techniques : Si l'on fait plutôt un tableau à l'aquarelle avec seulement des touches d'encre de chine, il faut privilégier du papier spécial aquarelle ( type 300 ;ou 325 g/m2 Si l'essentiel du dessin est à l'encre de chine , on peut tenter des papiers plus fins et secs , sachant que les zones à l'aquarelle seront plutôt faites selon la technique du mouillé sur sec. Dans mon carnet , l'utilisation exclusive de l'encre de chine pour représenter la muraille de chine -Clermont-FD, quartier ST Jacques  sur fond du puy de Dôme et des puys alentours ,restitue bien l'ambiance des années 1960 . la muraille de chine que la municipalité a décidé de détruire est introduite selon  la technique du collage Par contre la rue des gras , peinte d'abord sur fond aquarelle , revêt une touche de modernité grâce aux apports d'encre de chine. Les maisons et immeubles , sont surlignés à l'encre de chine à la plume ; les porches et ombres en lavis au pinceau . les personnages justes esquissés en silhouettes à l'encre de chine semblent se fondre dans le paysage   Dans un prochain article je parlerai plus en détail de mon carnet de voyage 

Laisser un commentaire